0

Comptabilité Vs. Finance d’entreprise : quelles différences ?

Quelles sont les différences entre la comptabilité et la finance d’entreprise ? Pour les dirigeants de TPE ou PME, l’amalgame est bien souvent fait et les deux départements confondus.
Pourtant, et bien qu’elles soient complémentaires, il s’agit de disciplines strictement différentes.
Elles impliquent en effet des objectifs, des métiers et des cahiers des charges totalement différents. Nous revenons ici sur ces différences nettes, mais aussi sur les liens qui les rapprochent.
Comptabilité et finance d’entreprise se doivent de travailler de concert pour assurer la bonne santé financière d’une entreprise. 

Comptabilité Vs. Finance d’entreprise : définitions

La comptabilité d’entreprise est une discipline basée sur l’étude du passé. Elle est assurée par un comptable(ou expert-comptable) qui suit des normes fiscales précises dans le but de présenter un aperçu exhaustif de la situation financière d’une entreprise à un instant t. Pour cela, il tient les comptes de l’entreprise en temps réel et fournit des déclarations fiscales ainsi que des états financiers de manière régulière. La finance d’entreprise est au contraire une discipline tournée vers le futur. Elle s’appuie alors sur la comptabilité pour produire une analyse en deux temps. En premier vient une phase de gestion : une étude analytique des chiffres à disposition qui va servir à assister l’entreprise dans ses prises de décision. Dans un second temps vient la partie plus purement financière, basée sur le long terme et des prises de décision fondées sur les données obtenues au préalable. 

Des objectifs différents

La comptabilité et la finance coexistent donc au sein des entreprises. Elles ont beau toutes deux s’intéresser de près aux chiffres liés au fonctionnement d’une entreprise donnée, elles le font de manière différente, à l’aide d’outils différents et en ayant en tête des objectifs différents eux aussi, bien que complémentaires. 
Le comptable applique ainsi des règles strictes avec comme objectif de présenter un état des lieux le plus fidèle possible.
Il assure pour cela le suivi des comptes et établit les documents fiscaux. Ses objectifs principaux sont de gérer les affaires courantes en permettant à son management comme à des organismes externes (État, partenaires financiers) de juger de la santé financière de l’entreprise à un moment donné.
Il est le photographe qui fige les comptes dans le temps pour bénéficier d’un temps d’analyse, celui qui a le pouvoir de faire à tout moment un arrêt sur image pour juger de la situation. 
Le directeur financier, en charge de la finance d’entreprise, ne suit pas des normes comptables.
Il s’aide au contraire des chiffres fournis par son expert-comptable dans l’objectif d’en tirer des tendances pour les exercices à venir.
Il peut ainsi prévoir les budgets et, surtout, tenter d’optimiser le fonctionnement de l’entreprise pour générer davantage de profits. Il est donc le pilote qui prend des décisions qui pourront mener à l’augmentation de la valeur de l’entreprise. 

Comptable et directeur financier, des métiers différents

La comptabilité est ainsi assurée par un comptable, alors que la finance d’entreprise relève des fonctions d’un directeur financier ou expert en finance corporative.
Chacun se voit confier des objectifs différents, allant de pair avec des cahiers des charges spécifiques et très différents l’un de l’autre. Le comptable est un Homme ancré dans le passé.
Il assure notamment les tâches suivantes :

  • tient les livres de compte,
  • suit les normes financières en vigueur,
  • édite les factures,
  • gère les paiements,
  • fournit les déclarations fiscales, notamment les déclarations de TVA et des impôts,
  • réconcilie les comptes,
  • gère la paie.

 Le directeur financier est au contraire tourné vers l’avenir. Il se sert de la comptabilité de son entreprise pour en gérer les différents aspects financiers. Il suit un cahier des charges différent :

  • établit les budgets prévisionnels,
  • gère les liquidités,
  • étudie la rentabilité des produits,
  • mène les projets d’investissement,
  • met en place les tableaux de bord, ou dashboards,
  • mène la stratégie d’entreprise,
  • analyse le marché et la concurrence.

Comptabilité et finance d’entreprise : des fonctions complémentaires

La comptabilité et la finance d’entreprise sont ainsi deux disciplines intimement liées au sein d’une entreprise. Il ne serait d’ailleurs pas exagéré de considérer que la comptabilité est en quelque sorte englobée par la finance puisqu’elle en constitue une condition nécessaire et une base sur laquelle s’appuyer. 
Pour les plus petites structures, il est possible que les deux positions soient occupées par la même personne.
Le directeur général peut au contraire endosser la responsabilité de la finance d’entreprise en s’appuyant sur les chiffres fournis par la comptabilité. Pour les entreprises de plus grande taille cependant, ces deux postes sont distincts.
Ils doivent alors travailler en étroite collaboration pour pouvoir tirer le meilleur parti de leurs efforts respectifs. 
Une bonne coopération entre le département financier et la comptabilité permet ainsi de soigner la santé financière de la compagnie, et bien sûr d’en optimiser les performances économiques.

styvoo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *